BMW 323i24 500 €

Demande d'information Recevoir un pack photos En stock

Bonjour,

VOITURES VINTAGE Lyon vous propose cette BMW 323i 6 cylindres d’avril 1979.

Il s’agit d’une rare e21 phase 1, livrée neuve par la concession BMW de Monaco qui ne connaît que 3 propriétaires et qui resta en première main durant 40 ans !!

Notre exemplaire se présente dans une livrée très seventies : teinte carrosserie « Resedagrün » associée à son intérieur velours « Farngrün » et ses phares jaunes ! Un saut dans le temps !

L’auto est en très bon état d’origine et elle est scrupuleusement entretenue depuis ses premiers tours de roues comme l’atteste son important dossier d’entretien qui comporte 52 factures et rapports de CT.
Au cours des 12 derniers mois, ont été remplacés : kit distribution, émetteur d’embrayage, 4 pneus, 6 bougies, tous les fluides, tous les filtres, les disques/plaquettes avt/arr, les rotules, des silentblocs, la ligne complète d’échappement.
Des frais au niveau carrosserie ont également été réalisés pour la parfaire.

Son comportement est sain, ses qualités dynamiques et son 6 cylindres mélodieux lui assurent des performances très intéressantes.
Avec seulement 10 % environ de la production des séries 3 e21, les 323i sont clairement les autos les plus recherchées ; ajoutons qu’il s’agit ici d’une très rare phase 1 (49 627 ex), Française, dotée de son historique irréprochable permettant de certifier son kilométrage d’origine. Un collector à ne pas laisser passer.

La voiture est visible dès à présent dans notre showroom situé à proximité immédiate de Lyon (ouvert sur RDV 7 jours sur 7).

Livraison (par transporteur spécialisé) en sus.

Suivez nous également sur les réseaux sociaux pour connaître nos futures arrivées et notre quotidien ! (FB et IG)

Nous prenons également en charge, après devis, les travaux à réaliser sur votre auto : carrosserie, mécanique, sellerie, climatisation, débosselage, lustrage (detailing)…

NOUVEAU : Prestation de gardiennage de votre auto dans local sécurisé et gardienné 24/24.

Fiche d'identité

Carrosserie : Coupé

Type : 323

Année : 1979

Date 1ère mise en circulation : 25/04/1979

Puissance fiscale : 12 cv

Puissance réelle : 143 ch

Cylindrée : 2315 cm3 - 6 cylindres - 12 soupapes

Nombre vitesses : 4 vitesses

Type de boite : Mécanique

Nombre de places : 5 places

Kilométrage : 146 308 kms

Nombre d'exemplaires : 137107 323i dont 49627 phase 1 (total de 1354961 e21)

Couleur extérieure : Resedagrün metallic (075)

Couleur intérieure : vert Farngrün

Type sellerie : Velours

Clé : 2 jeux d'origine

Carte grise : Normale

Date contrôle technique : Ok en date de Septembre 2020

Photos (cliquez pour agrandir)

Historique - Entretien

Cette BMW 323i a été livrée neuve le 25 Avril 1979 à son premier propriétaire par la concession BMW de Monaco (Garage Bristol), juste avant le restylage de fin d’année.
Il s’agit donc d’une phase 1, fabriquée à 49627 ex pour une production totale de 137107 ex de 323i.
Il conservera la voiture jusqu’en octobre 2014, soit plus de 40 ans et aura parcouru environ 130 000 kms à son bord comme l’atteste l’impressionnant dossier de factures qui l’accompagne.
La 323 est entretenue chez BMW à Monaco jusqu’à ses 75218 kms, les « bons de pièces » sont même présents en sus des factures.
Ensuite, un garage de confiance du département poursuit les révisions et différents travaux.
En dehors des entretiens courants, on note les remplacements d’émetteur/récepteur d’embrayage, de silencieux, de kits distribution, des 4 amortisseurs et de la commande de chauffage.

En 2014, il la cède à l’un de ses amis, qui habite le même village dans les Alpes Maritimes.
Environ 2 ans plus tard, en Août 2016, l’actuel propriétaire l’acquiert pour faire des rallyes historiques (l’auto a 135 932 kms).

Voici les frais significatifs réalisés par l’actuel propriétaire au cours de l’année 2020 :
- CARROSSERIE : remise en état et peinture des 2 ailes avant et de la porte conducteur
- MÉCANIQUE : Remplacement récepteur embrayage, du kit distribution, de la ligne d’échappement complète, des disques de freins av/ar, des plaquettes av/ar, des rotules axiales et de direction D et G, des silents blocs de barre stabilisatrice.
Vidanges : moteur, boite, pont, liquide de refroidissement, freins.
Remplacement filtres air et essence.
Géométrie complète.

Désireux de changer de voiture, son propriétaire nous la confie pour la vente :

Voici ce que nous avons entrepris :
- MÉCANIQUE : remplacement des bougies
- CARROSSERIE : sablage, peinture des 4 jantes type Alpina. Devis pour débosselage des différents panneaux.
- PNEUS : Changement des 4 pneus en 185/70/13 86H avec équilibrages, valves.
- DIVERS : neutralisation du système d’alarme, fourniture des embouts chromés des 2 silencieux, suppression des anti-brouillards, remplacement des 4 stickers de cabochons.
- DETAILING : Nettoyage soigneux et méthodique du compartiment moteur (pas de haute pression), protection de l’ensemble, dépoussiérage de l’intérieur (moquettes, sièges), nettoyage et protection des éléments plastique, lavage et application d’une cire de protection sur la carrosserie.

La voiture est livrée avec :
• Pochette plastique BMW contenant : la notice d’utilisation en Français + le livret d’entretien avec 11 tampons depuis 79 jusque dans les années 90 (85 000 kms) + livret des concessionnaires pour l’Europe + livret des services d’urgence.
• Le « service Pass » de l’autoradio BAVARIA S avec manuel de l’antenne électrique Bosch.
• Les papiers de cession de 2016
• 5 rapports de CT ( + 1 à suivre)
• 44 factures d’entretien depuis 1979 (hors frais réalisés pour la vente)
• 3 rapports de géométrie
• La trousse à outils complète BMW
• le cric et la roue de secours n’ayant jamais roulée en Uniroyal d’origine sur jante tôle (plaque du plancher pour roue de secours présent).
• 4 goujons pour jante tôle.
• 2 jeux de clés.

Carrosserie - Chassis

L’auto est présentée dans sa couleur d’origine le vert métal « 075 - Resedagrün metallic ».
Les seuls éléments repeints sont les 2 ailes avant et la porte conducteur, facture présente de 2019 dans le dossier.
L’appareil de mesure de l’épaisseur de peinture permet de valider que les autres éléments sont en peinture d’origine, d’autant qu’ils présentent des petits défauts.
En effet, des rayures et des pocs sont présents sur certains panneaux.
Nous avons fait faire un devis pour traiter l’ensemble de ces bosses.
Concernant les rayures, compte tenu du fait que les panneaux sont en première peinture, nous avons convenu de concert qu’ils pouvaient rester en l’état.

Tous les panneaux sont parfaitement alignés.

Les chromes et moulures sont en parfait état, non piqués. On note toutefois un léger enfoncement sur le PC avant, côté passager.

Les baquettes de tour de caisse en caoutchouc sont légèrement marquées, notamment sur les coins qui présentent des légers frottements.

Le fragile haricot de calandre est en état neuf tout comme les calandres de part et d’autre.

Le vitrage est en parfait état, notamment le pare-brise, d’origine (étiquette rodage présente).

S’agissant d’une première série, le rétroviseur est en applique et en chrome ; le premier propriétaire avait fait poser le droit en accessoire lors de l’arrivée de l’auto.

Les joints de portes, coffres, vitres qu’ils soient intérieurs ou extérieurs sont en état neuf.
La discrète antenne est présente entre l’aile avant gauche et le capot. Elle est à commande électrique et en parfait état de fonctionnement.

Les phares jaunes à l’avant sont parfaitement coordonnés avec la couleur de la caisse et les clignotants oranges pour le côté très seventies !
On note un léger impact sur une longue portée mais sans entrée d’eau, tout comme les feux arrière qui présentent des petits fêles.

S’agissant des roues, le tout est neuf : jantes type Alpina restaurées (en option à l’époque), cabochons centraux, pneu en monte d’origine avec le bon indice de vitesse : 185/70/13 86H – les anciens ayant plus de 5 ans, ils ont été remplacés.

Les soubassements sont en très bon état, seuls les bas de caisse commencent à montrer quelques signes du temps.

Le compartiment moteur est en parfait état une fois nettoyé, aucune trace de corrosion présente.
Aucune trace de fuite dessus, dessous.

Intérieur

Non fumeur d’origine.
Les couleurs sont superbes, notamment pour une auto qui a passé sa vie dans le sud de la France et dont les moquettes ont tendance à se décolorer.
La teinte verte est réellement profonde (les photos ont tendance à écraser un peu la couleur).

Les sièges sont parfaits à l’exception du fil du bourrelet du siège conducteur qui est décollé.
Les moquettes sont en très bon état.
Les intérieurs de portes sont également en parfait état, notons l’absence du rangement côté conducteur qui est abîmé et donc retiré actuellement. Nous sommes à la recherche de son remplaçant !!

Le tableau de bord est parfait, ce qui est rare quand on connaît les e21.
La boite à gant ne se verrouille pas à clé.

Le plastique des commodos et différents boutons de commande est en parfait état.
Le cendrier-tiroir présente quelques manques.

L’horloge fonctionne, ce qui est également rare.
La vitre du bloc compteur est sans défaut.
L’instrumentation de bord fonctionne parfaitement.

L’autoradio BAVARIA S monté à l’époque par la concession fonctionne grâce au bouton qui commande également l’antenne électrique.

A l’ouverture des portes, le plafonnier s’allume.
Le ciel de toit est parfait, notons toutefois un petit défaut au niveau du coin gauche à l’avant dû au joint de porte qui s’est un peu rétréci.

Les custodes à l’arrière sont ouvrantes et la banquette arrière propose 2 ceintures de sécurité.

Coffre :
La traditionnelle trousse à outils BMW est complète.
La roue de secours d’origine est présente, avec une jante d’origine en tôle en parfait état sur laquelle est encore présent le pneu Uniroyal d’époque qui n’a visiblement jamais roulé.
Le cric est en place.
Le couvre roue de secours est présent (souvent absent ou en mauvais état) ainsi que le tapis en moquette.
Le fond de coffre est nickel comme l’ensemble des recoins de la malle.

Comportement Routier

L’auto démarre aisément et le son métallique du 6 cylindres se fait entendre.
Le starter automatique joue son rôle quelques instants.
Une fois en température, l’auto délivre sa puissance de manière linéaire et en souplesse.
Le freinage est mordant, le comportement sain, mais nul besoin de rappeler qu’il en est tout autre sur sol mouillé !!

C’est la première 323i que nous mettons en vente et les qualités dynamiques de cette 6 cylindres sont bien présentes et envoûtantes.
Les 323i représentent seulement 10 % de la production totale des e21, il est donc de plus en plus rare d’en trouver une en bon état d’origine !

Merci de nous avoir lus et bonne journée.