BMW Z153 500 €

Demande d'information Recevoir un pack photos En stock

Bonjour, 

Voitures Vintage Lyon vous propose un roadster BMW Z1 d’Août 1990. 

Il s’agit d’une des 3105 Z1 de couleur rouge livrées sur une production totale de 8000 voitures (plus 12 prototypes entre 1986 et 1987).

Ce cabriolet a été livré neuf en Allemagne. Il arrive en France en 2008 : le premier propriétaire français de la région parisienne ne garde le véhicule qu’un an, avant de le céder à un couple d’amateurs lyonnais qui l’entretien et l’utilise avec parcimonie depuis plus de 11 années.

L’état général de l’auto est proche du neuf, preuve qu’elle a toujours été utilisée avec attention. 

L’entretien est à jour (fluides, filtres, distribution) et a été réalisé chez un professionnel reconnu de la région lyonnaise, spécialiste des anciennes BMW. 

Les 4 pneus datent de 2018 et ont moins de 1500 kilomètres. 

Aussi, une prestation complète de detailing a été réalisée : lustrage de la carrosserie, nettoyage en profondeur des cuirs, moquettes et du compartiment moteur … 

Aucun frais à prévoir, la voiture ne demande qu’à rouler. 

Le Z1 est une auto rare avec seulement 341 exemplaires livrés en France.

Amusante et exclusive également avec sa carrosserie en fibres et la particularité de son système de portes électrique.

Cet exemplaire associe en plus une couleur vive (couleur officielle du lancement) qui tranche avec la couleur des jantes et de la capote, un faible kilométrage, et un superbe état d’origine.

Une auto à essayer d’urgence et à adopter !!

La voiture est visible dès à présent dans notre showroom situé à proximité immédiate de Lyon (ouvert sur RDV 7 jours sur 7).

Livraison (par transporteur spécialisé) et expertise possibles en sus (par expert indépendant et agréé assurances).

Suivez nous également sur les réseaux sociaux pour connaître nos futures arrivées et notre quotidien ! (FB et IG)

Nous prenons également en charge les travaux à réaliser sur votre auto : carrosserie, mécanique, sellerie, climatisation, débosselage…

NOUVEAU : Prestation de gardiennage de votre auto dans local sécurisé et gardienné 24/24.

Fiche d'identité

Carrosserie : Roadster

Type : BA91S5F

Année : 1990

Date 1ère mise en circulation : 07/08/1990

Puissance fiscale : 13 cv

Puissance réelle : 170 ch

Cylindrée : 2494 cm3

Nombre vitesses : 5 Vitesses

Type de boite : Mécanique

Nombre de places : 2 places

Kilométrage : 45274 kms

Nombre d'exemplaires : 8000 exemplaires dont 3105 en rouge

Couleur extérieure : Top-Rot

Couleur intérieure : Camouflage gris

Type sellerie : Cuir, Nubuck

Clé : 3 clés

Carte grise : Normale

Date contrôle technique : OK en date 2018, à repasser

Photos (cliquez pour agrandir)

Historique - Entretien

Cette Z1 a été livrée neuve en Allemagne le 7 Août 1990. Lors de la prestation de detailing, nous avons retrouvé caché sous le vide poche une copie du titre de circulation allemand datant de 2000. Ce dernier nous apprend que son propriétaire de l’époque, Johann Irchenhauser, a acquis l’auto cette année là. Nous pouvons imaginer que ce fut son dernier propriétaire allemand.

L’auto a ensuite été importée en France avant de connaître son premier propriétaire hexagonale dans les Hauts de Seine. Elle porte alors l’immatriculation 118 FLN 92. Une copie de cette carte grise est jointe au dossier. Ce monsieur a acquis la voiture le 11 janvier 2008. Le 14 août de la même année, une révision complète est entreprise dans la concession BMW Charles Pozzi Paris 17. Les frais suivants sont effectués à cette occasion : vidange, remplacement de la courroie de distribution et de la courroie d’alternateur.

Le propriétaire décide de se séparer de l’auto début 2009 et l’expose alors sur un stand à Rétromobile. C’est à cette occasion que le propriétaire actuel décide d’en faire cadeau à son épouse.
Le contrôle technique réalisé à l’occasion de la vente ne mentionne qu’un ripage excessif et un montage inadapté des pneumatiques avants.
La carte grise actuelle date donc du 28 avril 2009.

A noter, en mars 2010, l’auto fait la couverte du magazine « Autoretro », pour la rubrique « le vrai prix » consacré au modèle !

Voici la liste des frais engagés sur l’auto par le propriétaire actuel, sur factures :

- 2010 : nouvelle batterie
- 2010 : achat d’un générateur d’impulsions tachymètre et d’un joint torique chez BMW
- 2010 : réparation du compteur électro mécanique VDO par spécialiste
- 2011 : passage au CT
- 2013 : achat d’un flexible de retour, flexible d’alimentation et d’un cylindre émetteur d’embrayage chez BMW
- 2013 : passage au CT
- 2014 : achat du nécessaire pour changer la distribution chez BMW
- 2014 : nouvelle batterie
- 2015 : passage au CT
- 2017 : nouvelle batterie
- 2018 : achat du nécessaire pour changer la distribution chez BMW
- 2018 : passage au CT
- 2018 : achat d’une nouvelle clé chez BMW
- 2018 : inspection 2 et réglage culbuteurs, remplacement courroie de distribution et joints poulie arbre à came, nettoyage carter inférieur et moteur, contrôle liquide de freins, remplacement des 4 pneus Hankook 225/45/16ZR chez spécialiste BMW anciennes

Pour la vente, les frais suivants ont été engagés :

- Nettoyage professionnel : intérieur, extérieur, lustrage, compartiment moteur.
- Pose d’un coupe batterie

La voiture est livrée avec :

- 11 factures, 5 CTs,
- 3 clés
- Copie de la CG du propriétaire précédent
- Antivol de roue à clé d’origine BMW
- Cric, roue de secours d’origine avec sa housse, boite à outils complète (y compris l’outil permettant d’enlever le cabochon plastique de la jante !)
- Trousse de secours complète et spécifique au modèle
- Triangle d’origine
- Saute vent spécifique au modèle
- Notice d’utilisation en français et en allemand
- Mode d’emploi de l’autoradio Blaupunkt
- Trappe à essence supplémentaire
- Magazine Autoretro de 2010 avec la voiture en couverture

Enfin, bien qu’une aucune facture ne soit joint au dossier, le pot est neuf (2018) et n’a donc que 1500 kilomètres !

Aucun frais n’est à prévoir.

Carrosserie - Chassis

L’auto est présentée dans sa couleur d’origine, le rouge « Top-Rot », et vraisemblablement non repeinte à l’exception du pare-choc avant qui montre toutefois de légères petites marques.
Le PC arrière, fragile lui aussi, présente une petite reprise peinture suite à 2 petits pocs (quelques millimètres).

L’ensemble de la carrosserie est en état très très proche du neuf : tant sur le plan de l’alignement des éléments (souvent approximatif avec le temps et du fait de la fragilité du modèle), de la brillance de la peinture, que de l’absence de défauts.
Au niveau des ailes, aucun défaut également, le Z1 est connu pour voir ses éléments se fissurer voire se casser dans le temps. La barre anti-rapprochement a certainement joué sur la rigidité de cet exemplaire et permet donc de le conserver dans son strict état d’origine.

La trappe à essence a été remplacée, là aussi, une fragilité du modèle ! Certains pompistes les cassaient en les manipulant à l’époque. Celle-ci a donc été remplacée.

Cette Z1 est équipée de 4 pneus DOT 2018 monte Hankook 225/45/16. Ils ont moins de 1500 kilomètres. Chaque jante est équipée d’un antivol à clé. Les 4 stickers de cabochons sont en état neufs.

Les vitres des phares avants sont parfaites. A noter les phares sont blancs et non jaunes puisque l’auto est originaire d’Allemagne (le marché allemand ayant absorbé 84% des modèles neufs à l’époque !)
Les feux arrière sont aussi impeccables, aucune marque sur le plastique.
Le pare-brise est d’origine, sans impact, avec présence de l’autocollant de consignes du rodage.
La vitre droite a sans doute subi un acte de vandalisme léger puisque rayée sur une vingtaine de centimètres.

Les fragiles rétroviseurs sont impeccables.

La capote est d’origine, en parfait état, tout comme le mica (poinçon BMW présent).
Comme tous les Z1, son fonctionnement est manuel.

Le soubassement et les passages de roues sont en excellent état.

Ce Z1 porte le N° de châssis N° AL03616 (pour 3616ème autos à sortir des chaînes de production) il n’a donc pas de rappels de clignotants sur le côté (4000 premiers livrés).
Pour certains qui connaissent l’histoire de ce concept car qui a vu le jour, posséder l’une des 4000 premières autos à sortir d’usine est un plus car la firme a relancé une 2ème vague de production de 4000 exemplaires suite au succès des premières prises de commande à l’époque.

Intérieur

Non-fumeur d’origine comme en témoigne l’état du cendrier.

Le Z1 est un véhicule fragile, notamment à cause des portes escamotables qu’il faut enjamber et de ses matériau intérieur : nubuck, cuir sur l’ensemble des éléments.

Notre exemplaire est en parfait état au niveau des passages de portes, fragiles car en cuir.
Les sièges composés de cuir et nubuck sont en très bon état, sans défaut particulier (ils viennent d’être traités).

Sur la plupart des Z1, le cuir des assises est décollé des mousses et des plis apparaissent. Cette remarque ne peut être faite sur notre modèle : les sièges sont en excellents états.

Le cuir de l’ensemble de l’accastillage (tableau de bord, casquette de compteur, arceau, volant, pommeau) est très peu marqué. La pièce de cuir sur le couvre capote est en très bon état, alors qu’elle est souvent abimée.

L’ensemble de l’instrumentation fonctionne parfaitement.
Notre exemplaire est équipé du radio CD Blaupunkt 4x40W Highpower.

A l’ouverture des portes, les 2 lampes intérieures fonctionnent et celle du milieu sur la partie arrière fonctionne indépendamment grâce à son interrupteur.
Les pare-soleils sont parfaitement en place.
Deux sur-tapis spécifiques au modèle avec logo BMW viennent protéger la moquette.
Les joints sont en parfait état.
Ce modèle est équipé en accessoire d’un saute vent, pratique lors des trajets longs à allure soutenue.

La cinématique des portes ne souffre d’aucun défaut.

Coffre :
Le tapis en moquette est à l’état neuf.
On retrouve la trousse à outils et le triangle d’origine sous la malle.
Le cric est en place dans son logement.
La roue de secours, neuve, est fixée sur son emplacement et dans sa housse d’origine.
La trousse de premier secours est présente, complète, chose exceptionnelle.

Comportement Routier

Une fois à bord (!!) et bien calé dans les sièges coques, on met en route l’auto sans problème avec une discrète sonorité du 6 cylindres.
Les premiers tours de roues sont facilités grâce à la direction assistée et un petit volant 3 branches très agréable en prise en mains.
Les vitesses passent sans problème, l’auto prend ses tours et monte en température.
Une fois « prête », la BMW Z1 s’avère très amusante sur les petites routes, clairement son territoire de prédilection grâce à son intelligente répartition des masses.
Certes, ce n’est pas un foudre de guerre mais sa ligne intemporelle en fait une auto toujours dans le vent, d’autant qu’elle s’apprécie aussi portes baissées et donc, cheveux au vent !