PEUGEOT 405 T1617 800 €

Demande d'information Recevoir un pack photos Vendu

VOITURES VINTAGE Lyon vous propose une très rare PEUGEOT 405 T16 de 1994 restée première main jusqu’en Février 2015 (2ème main aujourd’hui).

Son kilométrage est garanti par l’ensemble de son dossier (42 factures d’entretien chez Peugeot, 9 rapport de Contrôle Technique, pochette Peugeot complète : notice, carnet, additif spécifique T16, notice autoradio).
Elle se présente dans un état d’origine très proche de l’état concours et a donc bénéficié d’un entretien à la fois très rigoureux et très régulier.

Pour parfaire cette auto, nous avons procédé à une révision mécanique (vidange moteur, filtre huile, remplacement soufflet cardan) ainsi qu’à des petites reprises en carrosserie (2 coques rétros, spoiler avant, sablage/peinture des 4 jantes, reprise aile arrière droite) + un débosselage de 6 panneaux.
Elle a depuis reçu un lustrage professionnel ainsi qu’un nettoyage en profondeur.

Au niveau des équipements, comme toutes les T16 elle reçoit : la sellerie cuir-alcantara, les vitres, rétroviseurs électriques, la climatisation, la direction assistée, l’anti-démarrage codé, l’autoradio Peugeot 4050, les jantes 16, l’aileron redessiné, l’ABS…

L’ensemble de l’instrumentation fonctionne parfaitement, ainsi que la mécanique qui bénéficie de 200 ch animés par un turbo et propulsés par 4 roues motrices.

Voici donc une rare opportunité sur le marché d’acquérir cet OVNI de la production Française en passe d’être un véritable collector !

Fiche d'identité

Carrosserie : Berline

Type : 4BRGZ7

Année : 1994

Date 1ère mise en circulation : 28/03/1994

Puissance fiscale : 9 cv

Puissance réelle : 200 ch

Cylindrée : 2 L - 4 cylindres - 16 soupapes

Nombre vitesses : 5

Type de boite : Manuelle

Nombre de places : 5

Kilométrage : 97 525 kms certifiés

Nombre d'exemplaires : 1046 dans le monde (395 ou 397 ex pour la France dont 10 pour la Gendarmerie)

Couleur extérieure : Rouge Alhambra ("MOJF")

Couleur intérieure : Noir / Gris

Type sellerie : Cuir / Alcantara "C5"

Clé : 2 originales

Carte grise : Normale

Date contrôle technique : OK en date de février 2015

Photos (cliquez pour agrandir)

Historique - Entretien

C’est au salon de Paris en 1992 que Peugeot dévoile cette version de la 405, plus sportive que la MI16. Il faudra attendre Avril 1993 pour pouvoir apercevoir les premières autos en concession.
Cette 405 T16 a été livrée neuve chez Neubauer, célèbre concessionnaire de la région Parisienne à son premier propriétaire qui la conserve jusqu’en Février 2015.
L’auto a alors 96 591 kms au compteur.
Elle est achetée par un collectionneur du Doubs qui ne la conservera que 3 semaines étant donné qu’il tombe entre temps sur un exemplaire affichant 50 000 kms.
En contact avec ce passionné, l’auto arrive donc chez Voitures Vintage.

Voici la liste des entretiens significatifs ou les plus récents :
- Remplacement du kit distribution : 2005 (49 756 kms)
- Remplacement de la boite de vitesses : 2007 (59 357 kms)
- Remplacement plaquettes avt/arr : 2007 (64 059 kms)
- Remplacement de l’embrayage avec pièces adaptables car non dispo chez le constructeur : 2009
- Remplacement de 2 amortisseurs : 2010
- Remplacement du kit distribution + pompe eau : 2011 (87 724 kms)
- Remplacement flexibles de freins : 2012
- Changement des pneus : 2014 (94 324 kms)

La voiture est livrée avec :
- 42 factures d’entretien 100% chez Peugeot depuis 1994
- 9 contrôles techniques
- Copie de la carte grise originale recto/verso
- Pochette Peugeot contenant : notice en Français, liste des concessionnaires, notice particularités T16, notice autoradio, carnet d’entretien
- 2 jeux de clés d’origine
- Code autoradio
- Ecrou Anti-vol
- Stylo retouche peinture
- Jeu de plaques d’immatriculation de collection fond noir et lettres grises
- Cric d’origine et roue de secours

Voici la liste des frais récents :
- Mécanique : vidange moteur, changement du filtre huile, remplacement d’un soufflet de cardan et contrôle général.
- Carrosserie : reprise des 4 jantes alu (sablage/peinture/vernis), peinture des 2 coques de rétroviseurs légèrement frottées, peinture sur spoiler avant dont la peinture était écaillée, reprise de l’aile arrière droite sur laquelle la moto du 1er propriétaire est venu faire une bosse, débosselage sans peinture sur 6 panneaux portant des stigmates du temps.

Aucun frais n’est à prévoir.

Carrosserie - Chassis

L’auto est présentée dans sa couleur d’origine (Rouge Alhambra « MOJF ») et dans sa peinture d’origine à l’exception de l’aile arrière droite, des coques de rétroviseurs et du spoiler avant (reprises effectuées par nos soins) + porte passager repeinte en 2000 (Tentative vol - facture)
Compte tenu de son état d’origine (auto non restaurée), il subsiste quelques défauts minimes, principalement le gravillonnage de la face avant, 2 fines rayures sur la porte arrière gauche ainsi qu’un tout petit poc sur la porte conducteur.
Bien entendu, aucun point de rouille présent, notamment grâce au fait que cet exemplaire a toujours couché en garage.

N’ayant jamais fait de circuit et n’ayant pas été restaurée, tous les éléments de carrosserie sont parfaitement alignés.
Les bas de portes sont excellents, ainsi que l’ensemble des ouvrants.

L’auto est équipée de 4 pneus Pirelli en monte 205/50/R16 (Cinturato P7 à l’avant – neufs - et P0 à l’arrière) montés sur 4 jantes spécifiques au modèle (16 pouces) qui ont été refaites chez notre carrossier.
Ces jantes sont équipées de l’antivol Peugeot d’origine.

L’ensemble du vitrage est d’origine, tatoué.
Aucun impact sur le pare-brise.
Les longues portées SIEM sont en parfait état, d’origine (vitrage blanc).

Les pare-chocs sont bien fixes, propres, 2 légères traces de frottement à noter sur l’arrière, rappelons que tout est d’origine sur cette auto !
Les extensions d’ailes sont en très bon état, l’aileron redessiné par rapport au MI16 est en parfait état également
Toutes les étiquettes d’origine sont présentes.

Intérieur

Non fumeur d’origine.
TOUT est absolument d’origine et à l’état proche concours à l’exception du bouton de commande des feux de détresse dont le symbole est un peu effacé.
La sellerie exclusive au modèle, reprise sur les MI16 Le Mans phase 2, en Alcantara et cuir est à l’état neuf, non décousue, craquelée ou usée.
L’état de cette auto est homogène en tous points, mécanique, sellerie, carrosserie !
Les moquettes sont en excellent état, le plafonnier exempt de tache.
A l’ouverture des portes, l’ensemble des lumières fonctionnent tout comme celles des pare-soleils parfaitement en place.

Au niveau des intérieurs de portes, ils sont eux aussi à l’état neuf, qu’il s’agisse des plastiques, des rangements, des commandes et de l’alcantara.

Le tableau de bord est parfait tout comme l’ensemble des instruments qui fonctionnent tous sans exception. Le volant et le pommeau sont en cuir, en état impeccable.

A noter, lors de la livraison de cette 405, son propriétaire a fait poser des rideaux d’origine sur la plage arrière, ils sont en parfait état.

L’auto est équipée d’un autoradio « 4050 » avec commandes au volant qui est accompagné de sa notice d’utilisation et qui est parfaitement fonctionnel.
La boîte à gants ferme à clé et se ferme sans soucis.

Equipements :
Cette 405 est équipée de rétroviseurs électriques, des vitres électriques (séquentielle pour celle du conducteur), de la direction assistée, d’un anti-démarrage à code d’origine, de la fermeture centralisée, de la climatisation, d’un indicateur de température d’huile (propre à la T16), de l’ABS, de 5 ceintures de sécurité et bien entendu des 4 roues motrices.

Coffre :
Le tapis en moquette est à l’état neuf et comme les berlines de l’époque, elle est équipée de la trappe à skis !

Comportement Routier

Après avoir renseigné le code, l’auto démarre facilement à chaud comme à froid avec un ralentit stable.
Le premier contact avec l’embrayage parait rude étant donné qu'il s'agit d'une adaptation mécanique mais il s’assouplit rapidement et l’on prend vite l’habitude de cette spécificité.

La boite fonctionne à merveille (les vitesses passent sans craquer) et le freinage assez efficace est droit.
L’auto bénéficie de toute sa puissance et l’aiguille de la vitesse est à surveiller étant donné la puissance et le confort de cette berline Ultra sportive pour l’époque.
Rappelons qu’en 94, cette auto supplantait la R21 Turbo et était capable d’aller rivaliser avec les Sierra Cosworth, Audi 80 S2 !!

Les accélérations sont franches, le plaisir au rendez-vous grâce à sa motricité.
Sur autoroute, aucune vibration n’est sentie, son comportement est extrêmement sain et elle ne tire ni à gauche, ni à droite.
Aucune fumée suspecte, aucun bruit parasite à l’intérieur comme à l’extérieur relevé durant près de 500 kms que nous avons eu le grand plaisir d’effectuer à son bord !